Le Château de Saint Germain du Plain et son histoire

Une demeure de tradition, ouverte et conviviale

Le Château de Saint Germain, au centre du bourg de Saint Germain du Plain, est édifié sur les fondations d’un château médiéval dont il a conservé les caves. La légende veut même qu’il existe un passage secret entre le château et la tour médiévale encore debout à quelques centaines de mètres du village. Le bâtiment actuel avec ses dépendances et son orangerie, de style Empire, ont été construits en 1830 par la famille De Verchère, des négociants en vins réputés à Beaune. C’est une transformation apportée en 1848 qui lui a donné sa symétrie actuelle, et la plantation des arbres majestueux qui ombragent son parc verdoyant.

diapo1

Durant tout le 20ème siècle, le château est resté « vivant » au sein de la communauté, toujours occupé par la famille De Verchère, jusque dans les années 70; les deux dernières occupantes de la famille d’origine étaient les «Demoiselles De Verchère». Laissé à l’abandon pendant presque vingt ans, la demeure a été acquise en 1994 par Dominique Harris – Marcoux, originaire de Genève. D’importants travaux de restauration ont permis dès 1997 d’y accueillir les visiteurs en chambres d’hôtes. Depuis 2007 Robert Harris et Yuko Matsuoka Harris ont mandaté la poursuite de sa restauration, avec la volonté de rendre au Château ses traditions de participation dans la vie locale. Dans cet esprit d’ouverture, le Château accueille plusieurs fois par an les habitants du village à l’occasion d’évènements locaux. Avec l’ancienne chapelle – devenue une charmante gîte d’hôtes – le Château est désormais dédiée à l’accueil et au séjour des membres du Phoenix Wine Club. Une vocation justifiée par la situation géographique exceptionnelle de Saint-Germain du Plain : à la lisère sud de la Côte d’Or, à la portée de Beaune, et à quelques dizaines de kilomètres des deux autres grands vignobles bourguignons, le Mâconnais et la Côte chalonnaise.